DHpourtous

Portail des DH de TOUS par TOUS et pour TOUS

  • Accueil
  • > Fin d'année
  • > Fête de Noël et droits de l’homme en 2008 au Congo/kinshasa,compatible?
25
déc 2008
Fête de Noël et droits de l’homme en 2008 au Congo/kinshasa,compatible?
Posté dans Fin d'année par DHpourtous à 3:11 | Pas de réponses »

image0011.jpgimage0014.jpgimage001.pngJe devais écrire cet article le 24 décembre au soir mais je vous assure que j’avais les idées claires et totalement en place mais en essayant de garder le feeling de mon blog, je vous avoue que j’ai eu jusque-là la main très lourde car il s’agit de parler d’un groupe vulnérable et sensible qu’est celui de l’ENFANT, parce que je me dis qu’il est de coutume de dire que la fête de Noël est celle des ENFANTS, la « FETE DE LA NATIVITE DU CHRIST ».
Dès lors, la première question que je me pose est celle de savoir si l’on peut respecter les DH durant cette période en RDC en 2008?
La DUDH et dans la suite les deux pacte internationaux relatif aux droits civils et politiques d’une part et de l’autre part relatif aux droits économiques, socials et culturels et plus particulièrement les instruments juridiques internationaux spécifiques aux droits des enfants;idéalise, prévoit,codifie des conditions suffisantes de bien-être qui devraient permettre à ce que les enfants fêtent convenablement Noël.
En effets, les droits les plus élémentaires y sont repris et garantis, tels que le droits de vie, de se loger, se vêtir, se nourrir, avoir des soins de santé corrects, des loisirs dignes….des droits de vivre suivant un bien-être voire un mieux-être.L’on parle même de la coopération internationale pour y parvenir. Est-ce possible en décembre 2008 en RDC?
La réponse semble ne poser aucun problème car il est clair qu’elle est négative.
Que peuvent faire des parents qui sont sous- payés, impayés, mal payés ou tout simplement pas payés du tout pour offrir à leurs enfants une fête de NOEL digne de ce nom?
Il était de coutume d’organiser à l’occasion de Noël,un réveillon digne de ce nom qui impliquait un repas plus grand que d’habitude (un festin en quelque sorte!!), des nouveaux vêtements (habits),de la musique et tous les accesoires nécessaires à une telle occasion.
Qu’en est-il concrètement? il resort des informations receuillies sur les chaines de radios (rfi,radio okapi,top congo fm….), qu’à cette date; à la messe de Noël, dans la province Orientale, à Faradje principalement, les forces de la rébellion ougandaise LRA ont massacrées des paisibles civils avec sûrement des enfants qui sont morts violement ce jour de Noël, de la fête des enfants!!Que dire alors des enfants qui sont enlevés par lesdits rebelles pour en faire des ENFANTS-SOLDATS ou des INSTRUMENTS SEXUELS?
La situation à l’est du pays, dans les deux Kivus, nord et sud, avec cet état de guerre permanent depuis plus de 10 ans, avec ces dizaines de millers de déplacés intérieurs qui n’ont comme logement que des tentes dans des camps du HCR ou pire qui sont sur les routes fuyants les zones de combat (comment fêter Nöel dans ces conditions et quels DH peuvent-ils être respecter devant un tel tableau!?!).
Que dire des violations flagrantes des droits de l’homme (crimes contre l’humanité selon l’ONU) en général et des violences et sévices sexuelles (armes de guerre) en particuliers dont sont victimes les femmes voire les enfants c’est-à-dire les petites filles, non seulement dans les parties en conflit où c’est systématique mais dans le reste du pays aussi?comment fêter Noël dans de telles conditions?
Si là, l’on se trouve dans un schéma de guerre, qu’en est-il de la partie du pays qui n’est pas en guerre (ouest), le marasme économique dans lequel le Congo est vautré depuis longtemps, ajoutée à cela la crise financière et économique mondiale et qui bien entendu viendra frappé à notre porte, si elle ne va pas la fracassée.Quelle fête de Noël des parents peuvent-ils offrir à leurs enfants respectant ainsi les DH les plus élémentaires? je ne me pose même pas la question des cadeaux qui sont sensés être offert aux enfants sages à cet occasion par le père Noël?Bien entendu, je n’osculte pas le fait que Noël est et reste une question de notre fort intérieur, de notre coeur, de spirituel!
Cette réflexion s’adresse plus particulièrement aux enfants les plus démunis car ils est des enfants qui au Congo ont eu droit à une fête de Noël digne de ce nom, à l’école (quid de ceux qui ne sont pas scolarisés ou même mais dans quelles conditions!?!) d’abord et en famille ensuite, ceux-là sont sans nul doute une sorte de caste de privilégiés, hors les DH élémentaires sont sensés s’adresser à tous mais plus aux plus pauvres (quid du dîner de Noël offert aux enfants dits de la rue « shégués » par les autorités à Kinshasa?!?). D’où ma qustion de savoir s’il etait compatible de fêter Noël et respecter les DH en RDC en cette fin d’année 2008?
Je me refuse de finir cet article par une image triste et pessimiste, « JOYEUSE FETE DE NOEL A TOUS LES ENFANTS DE LA RDC » puisse le Bon Dieu leur réserver une meilleure fête de Noël pour les années avenir.

Me Delphin Moloni


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

réflexion nicaus 1980 |
Douceur Intemporelle |
Testimonium |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...
| petit prince